Bannière


Agenda du réseau

Le mois dernier Décembre 2018 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 48 1 2
week 49 3 4 5 6 7 8 9
week 50 10 11 12 13 14 15 16
week 51 17 18 19 20 21 22 23
week 52 24 25 26 27 28 29 30
week 1 31
Accueil Activités du réseau Rencontres et échanges Réunion éco-construction Tunisie

Réunion sur l'éco-construction au GDA de Sidi Amor (Tunisie)

Le 27 janvier 2012

Dans la suite du 4ème comité de pilotage du projet A2DTRM en Tunisie a eu lieu une rencontre, organisée par le GDA de Sidi Amor, sur le thème de l'écoconstruction. Elle a associé les membres tunisiens, marocains, égyptiens et français du réseau, en préparation d'une rencontre internationale sur le thème en mai 2012.

 

Le GDA de Sidi Amor

Le Groupement de Développement Agricole (GDA) de Sidi Amor est formé d'une trentaine d'adhérents avec des horizons professionnels divers qui soutiennent une équipe jeune et enthousiaste. Une vingtaine de partenaires, des amis passionnés, contribuent aux actions et partagent activement et bénévolement les efforts.Situé à 20 km dans la proche banlieue de Tunis, le GDA mobilise les riverains autour d'un projet de développement durable rural et intégré. L'objectif est de protéger un environnement d'exception (biodiversité, richesse paysagère et botanique sont aujourd'hui menacées) et de favoriser le développement économique et social local par la mise en oeuvre d'un plan de développement de type Agenda 21 local basé sur une dynamique d'emploi et de formation :

  • évaluer les potentialités du site,
  • améliorer les potentialités récréatives de la forêt,
  • réhabiliter les abords et un site de carrières,
  • mettre en œuvre un plan d’aménagement écotouristique avec de gîtes ruraux et des espaces de loisirs,
  • élaborer un programme d’éducation environnementale,
  • concevoir un espace intégré d’exposition et d’éducation à l’environnement,
  • concevoir et multiplier des fiches techniques sur les espèces indigènes et espèces introduites,
  • développer un modèle spécifique pour la promotion du tourisme à haute valeur ajoutée : tourisme médical, tourisme vert, écotourisme, tourisme écologique et culturel – mettre en œuvre des applications réservées aux enfants et aux jeunes à besoins spécifiques.

En savoir + : http://www.sidi-amor.org/

 

Les activités autour de l'écoconstruction

Valoriser au mieux l’utilisation des ressources naturelles locales : l'éco-construction mobilise des jeunes par la valorisation des sous-produits des carrières avoisinantes, l’utilisation de la pierre, de la terre et de la paille dans la construction.

Des Chantiers-école sont organisés pour des formations en construction en pierre, construction en terre et construction en paille au GDA Sidi Amor. Ces chantiers associent recherches, sensibilisation et expérimentations innovantes afin d'associer à la réhabilitation du patrimoine, le développement durable et l'écologie.

Des architectes bénévoles soutiennent et conseillent le groupe de jeunes qui valorise la pierre sous toutes ses formes. Cette pierre est disponible sur le site, à bon marché et souvent sous forme de déchets. Des chutes de marbre sont également récupérées et permettent la réalisation de mosaiques.

 

La préparation d'une rencontre internationale

La rencontre organisée à Sidi Amor a permis de faire le point sur les activités déjà réalisées et en cours sur le site (constructions en paille et en terre, projet de construction d’un bâtiment BBC, stages d’étudiants de l’école d’architecture notamment).

La présence des partenaires marocains, égyptiens et tunisiens a permis d’enrichir les idées pour la préparation d’un atelier de deux jours à Sidi Amor sur ce thème. Les partenaires marocains notamment possèdent une solide expérience de l’éco-construction, développée dans les années 90. Les partenaires égyptiens possèdent également une expérience très ancienne dans le domaine.

L’éco-construction doit déboucher sur une action sociale à large échelle pour bénéficier à un grand nombre de personnes et constitue un moyen de fournir du travail dans les régions défavorisées.

L’éco-construction ne se limite pas à la construction en terre et il convient d’adopter une approche en termes de développement durable. Le projet de Sidi Amor permettra d’avoir une vision globale d’un projet matérialisé, associant notamment les énergies renouvelables.

Enfin, la constitution d’un centre sur l’éco-construction à Sidi Amor permettra le développement d’un partenariat public/privé exemplaire.


 

Personnes contact :

Riadh Béchir

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Isabelle Tyminski

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Bannière