Bannière


Agenda du réseau

Le mois dernier Décembre 2018 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 48 1 2
week 49 3 4 5 6 7 8 9
week 50 10 11 12 13 14 15 16
week 51 17 18 19 20 21 22 23
week 52 24 25 26 27 28 29 30
week 1 31
Accueil Actualités Instances Alexandrie

Tenue des instances du projet à Alexandrie (Egypte)

Du 3 au 6 octobre 2011

Le 3ème Comité de Pilotage Technique et le 1er Comité d'Orientation et de Suivi se sont tenus à Alexandrie début octobre.

Ces rencontres ont réuni pour la première fois l'ensemble des partenaires opérationnels, institutionnels et financiers du projet. Elles ont permis de faire le point sur l'avancement du projet et de prendre en compte la nouvelle donne issue des révolutions du début d'année.


 

Le troisième comité de pilotage technique trimestriel du projet A2DTRM, réunissant les « points focaux » des quatre pays du réseau (Egypte, France, Maroc et Tunisie) a eu lieu à Alexandrie les 3-4 octobre 2011. Il a rassemblé la Faculté d’Agriculture de l’Université du Caire, l’association marocaine Targa-Aide, l’Institut des Régions Arides de Médenine et l’IAMM.

Le 5 octobre deux « éco-villages » du gouvernorat de Behera ont été visités et le 6 a eu lieu le premier comité d’orientation et de suivi du projet, en présence du Président du CIHEAM, avec les partenaires institutionnels et financiers du projet. Etaient présents : la Direction Générale des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur du Maroc, du Ministère de la Planification et de la Coopération Internationale de Tunisie, de l’Agence Française de Développement et du Ministère français de l’Agriculture.

Neuf mois après le démarrage effectif du projet, ces rencontres devaient faire le point sur l’état d’avancement des activités du réseau (dans chaque pays et au niveau régional) et établir le programme de travail à venir.

Après la première phase consacrée au partage des concepts et des connaissances sur les situations des territoires ruraux dans les différents pays et à l’élaboration d’une méthode commune pour l’identification des dynamiques novatrices, les échanges ont permis de faire le point sur les principes retenus pour le travail de terrain. Les territoires de référence sont aujourd’hui sélectionnés et les premières thématiques pour l’action déterminées. Cinq thèmes émergent :

  • la place des organisations paysannes dans la promotion et le développement rural, dans le nouveau contexte de gouvernance issu des récentes évolutions ;
  • la gouvernance des dynamiques rurales innovantes et structurantes et l’articulation entre les porteurs de projets, individuels ou collectifs, et les structures de gouvernance et d’appui locales, régionales et nationales, la question des jeunes et du sous emploi, particulièrement dans les territoires reculés/isolés ;
  • la diversification des activités et la valorisation des ressources locales en mettant l’accent sur la gestion durable dans un contexte de concurrence et de changement climatique ;
  • l’adoption d’écotechnologies (éco construction, énergies renouvelables, …) comme nouveau mode de consommation et de production local et comme vecteur d’une revalorisation des savoir faire et du patrimoine culturel local.

Une première rencontre régionale d’organismes paysans des quatre pays a été également organisée pour répondre à la demande de la toute jeune Union des petits fermiers égyptiens qui cherche, dans le nouveau contexte égyptien, à se structurer et bénéficier de l’expérience d’autres pays méditerranéens. Le réseau A2TRM les appuiera dans cette démarche.


Personnes contact :

Isabelle Tyminski

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mohamed Nawar

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Bannière